Comment choisir son porte-bagages et ses sacoches ?

Que vous utilisiez votre vélo pour vous rendre au travail, faire des courses ou faire de longs trajets, vous aurez besoin d’un moyen de transporter l’essentiel, qu’il s’agisse d’un petit kit de réparation ou d’un équipement de camping complet. Un sac de jour ou un sac de messager convient pour les trajets plus courts, mais les meilleurs moyens de transport sont les porte-bagages, les paniers et les sacs qui s’adaptent à votre vélo.

Dans cet article, nous allons vous expliquer les différents types de sacoches pour vélo, et comment les attacher sur son vélo de voyage.

Les différents types de porte-bagages

Le porte-bagages arrière

Un porte-bagages offre un cadre stable pour le transport du matériel sur votre vélo. Par beau temps, les articles peuvent être attachés directement au porte-bagages sans couverture. Par mauvais temps ou pour maintenir les objets en vrac, des sacs tels que les coffres et les sacoches peuvent être facilement attachés au porte-bagages arrière.

Les porte-bagages arrière sont généralement conçus pour supporter des charges comprises entre 20 et 50 livres, ce qui est suffisant pour la plupart des utilisations. Quelques modèles de tourisme très résistants peuvent supporter jusqu’à 80 livres. Ces porte-bagages ont généralement trois supports par côté (d’autres n’en ont que deux).

Les porte-bagages arrière sont conçus pour se fixer aux supports à braser dont sont équipés de nombreux vélos. Si votre vélo n’en est pas équipé, vous pouvez toujours monter un porte-bagages à l’aide des pinces métalliques en C fournies avec le matériel de montage de la plupart des porte-bagages. Ces clips s’enroulent autour des tubes du cadre de votre vélo et acceptent le boulon de fixation inférieur.

Le porte-bagages avant

Un porte-bagages avant offre un point de fixation supplémentaire pour le matériel. Il s’agit d’une option secondaire après le porte-bagages arrière, car il ajoute du poids à la roue avant du vélo et peut affecter la direction et l’équilibre. Les porte-bagages avant sont surtout appréciés des cyclotouristes qui transportent de grandes quantités de matériel.

Il existe deux principaux types de porte-bagages avant :

Le porte-bagages standard (également appelé “top mount”) maximise la capacité de l’équipement car la charge peut être transportée au-dessus de la roue avant et suspendue sur les côtés.

Le porte-bagages “low rider” accepte les sacs uniquement sur les côtés mais maintient le poids plus près du sol pour un meilleur équilibre.

Comme pour les porte-bagages arrière, les porte-bagages avant sont conçus pour être fixés aux supports de fixation de votre vélo.

Quelles sacoches pour son vélo et selon le mode de fixation ?

Les sacoches sont idéales pour transporter les objets de première nécessité, les vêtements de rechange et le matériel de camping lors des trajets quotidiens à vélo, des promenades urbaines et des randonnées sur de longues distances.

Les sacoches offrent un espace de rangement spacieux, une protection contre les intempéries et la possibilité de se détacher rapidement du porte-bagages de votre vélo afin de pouvoir emporter votre matériel avec vous. Elles se fixent aux porte-bagages à l’aide d’un système simple de crochets à ressort, de clips ou d’élastiques. Ils peuvent être utilisés seuls ou par paire, et sont conçus spécifiquement pour les porte-bagages avant ou arrière.

Les petits objets ont tendance à se perdre dans les grandes sacoches, alors pensez à utiliser des sacs de rangement pour vous organiser.

Attention : Veillez à ce que votre talon n’entre pas en contact avec la sacoche lors de votre rotation normale de pédalage. Des sacoches trop grandes (ou mal montées, trop en avant) peuvent provoquer ce choc et créer une situation de conduite dangereuse.

La sacoche de selle

Idéale pour transporter de petits objets tels qu’un outil multiple, une chambre à air de rechange, des démonte-pneus, un kit de réparation ou une barre énergétique.

Également appelée sacoche de siège, sacoche de selle ou sacoche sous la selle, elle se place sous la selle du vélo et se fixe généralement aux rails de la selle elle-même. Les modèles plus grands peuvent contenir quelques articles supplémentaires. Gardez-la fixée à votre vélo pour être sûr de ne jamais quitter la maison sans l’essentiel.

Sacoche pour guidon
Ce sac est idéal pour transporter des objets fréquemment utilisés, tels qu’un appareil photo, de la crème solaire et des en-cas.

Ce sac se fixe au guidon à l’aide de pinces ou de sangles. Il offre un accès plus facile et souvent plus d’espace qu’une sacoche de siège. Certains modèles sont dotés d’une pochette en plastique transparent sur le dessus pour afficher une carte, un choix populaire chez les cyclistes itinérants.

Attention : Assurez-vous que la sacoche que vous choisissez n’affecte pas votre capacité à actionner les freins ou les manettes de votre vélo, et ne la surchargez pas, car un poids supplémentaire transporté à cette hauteur peut affecter l’équilibre.

La sacoche de cadre

Idéales pour ranger la nourriture, les téléphones et les outils à portée de main.

La plupart des sacoches de cadre se fixent sur le tube supérieur de votre vélo et sont conçues pour que la nourriture, les téléphones, les outils et autres objets essentiels soient à portée de main. Les sacoches de cadre plus grandes, destinées aux randonneurs à vélo et aux cyclotouristes, peuvent contenir des réservoirs d’hydratation.

Les sacoches pour guidon

Idéal pour transporter des objets fréquemment utilisés, tels qu’un appareil photo, de la crème solaire et des en-cas.

Elle se fixe au guidon à l’aide de pinces ou de sangles. Il offre un accès plus facile et souvent plus d’espace qu’un sac de selle. Certains modèles sont dotés d’une pochette en plastique transparent sur le dessus pour afficher une carte, un choix populaire chez les cyclistes itinérants.

Attention : Assurez-vous que la sacoche que vous choisissez n’affecte pas votre capacité à actionner les freins ou les manettes de votre vélo, et ne la surchargez pas, car un poids supplémentaire transporté à cette hauteur peut affecter l’équilibre.

Quelques conseils pour bien choisir vos sacoches de vélo

Vérifier l’ajustement

Certaines sacoches se règlent à l’aide de sangles de compression ou de colliers extensibles. Cela vous permet de transporter des charges de tailles différentes sans que la partie inutilisée des sacs ne batte au vent ou que la charge ne se déplace lorsque vous vous déplacez sur votre vélo.

La facilité d’accès au contenu

Les sacoches de guidon sont plus accessibles que les sacoches de selle ou de coffre, ce qui en fait un excellent choix pour les petits objets fréquemment utilisés. Autres caractéristiques à prendre en compte : Combien y a-t-il d’ouvertures ? Fermetures à glissière ou rabats ? Y a-t-il de petites poches pour l’organisation ou simplement un grand espace non divisé ?

Résistance à l’eau

Si vous êtes un cycliste qui ne craint ni la pluie ni les embruns, recherchez un sac “imperméable” plutôt que “résistant à l’eau”. Les sacs étanches sont fabriqués à partir d’un matériau caoutchouté qui garde le contenu au sec même en cas d’averse. Nombre d’entre eux sont dotés d’une fermeture à enroulement qui empêche l’eau de pénétrer à l’intérieur.

Les possibilités d’attache

Si vous vous garez dans des lieux publics, vous voudrez probablement emporter votre matériel avec vous. Les sacoches se fixent aux porte-bagages à l’aide d’un système simple de crochets à ressort, de clips ou d’élastiques, et sont faciles à détacher. Pour les sacoches de selle, recherchez une sacoche dotée d’un support de fixation à dégagement rapide plutôt que de boucles ou de sangles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *