Comment choisir son vélo gravel

La popularité du vélo gravel a explosé en tant que forme d’aventure, d’exercice, de course et d’exploration sur différents types de terrains, pavés ou non. De nombreux cyclistes sur route se tournent vers le gravel bike pour emprunter des itinéraires où il y a moins de voitures, ou pour faire du bikepacking, c’est-à-dire des aventures de plusieurs jours qui impliquent de transporter du matériel sur le vélo. Par rapport aux vélos de route, les vélos de gravier offrent une plus grande polyvalence et une meilleure capacité de franchissement.

Qu’est-ce qu’un vélo gravel bike ?

Un gravel bike se caractérise par un guidon tombant et permet de parcourir de longues distances sur une grande variété de terrains. Les gravel bikes ont généralement un empattement plus long pour assurer une maniabilité stable, une géométrie plus confortable et décontractée, des pneus plus larges (35 mm et plus), souvent à crampons, pour améliorer l’adhérence sur les surfaces rugueuses, et des freins à disque pour un freinage puissant dans des conditions météorologiques variées. Grâce à la diversité des vélos de gravier disponibles, presque tous les types de cyclistes peuvent trouver celui qui leur convient, qu’il s’agisse d’un amateur de fitness, d’un coureur d’aventure ou d’un coureur d’événements compétitifs ou non compétitifs.

Caractéristiques typiques des vélos de gravel

Voici un bref aperçu des caractéristiques des vélos de gravier les plus courants.  

Caractéristiques des vélos de gravier

  • Cadre, roues et composants alliant légèreté et robustesse.
  • Guidon courbé. (Bien que certains vélos soient maintenant disponibles avec un guidon plat).
  • Freins à disque permettant de s’arrêter par tous les temps et de freiner plus facilement sur les terrains accidentés.
  • Des roues et des pneus plus larges que ceux d’un vélo de route, mais plus étroits que ceux d’un VTT. Les pneus sont souvent à bande de roulement ou à crampons pour une meilleure durabilité et une meilleure traction.
  • Les options de géométrie peuvent aller d’un vélo plus agile et efficace à un vélo plus décontracté et orienté vers la stabilité.
  • Pas de suspension avant ou arrière (dans la plupart des cas).

Les points importants lorsqu’on achète un vélo gravel et les particularités

La pratique du gravel peut aller des épreuves d’endurance et des randonnées de longue durée aux voyages de plusieurs jours avec des sacoches, en transportant du matériel fixé sur le vélo. Les vélos eux-mêmes se situent donc sur un spectre qui va des engins les plus agiles, qui ressemblent davantage à des vélos de route, aux engins les plus robustes et les plus stables, qui ressemblent davantage à des VTT en termes de géométrie et de taille des pneus.

Géométrie et cadres des vélos de gravel

Les vélos de gravel dont la géométrie est plus proche de celle des vélos de route ont généralement une maniabilité plus rapide et plus agile et sont plus réactifs à la direction à des vitesses plus élevées. Ces cadres peuvent généralement accueillir des pneus d’une largeur maximale de 40 mm et des roues de 700 cm (diamètre d’un vélo de route).

Les vélos de ce type ont un angle de tube de direction d’environ 71 degrés ou plus, et sont bien adaptés aux événements organisés de longue durée ou à la pratique quotidienne du tout-terrain, y compris les randonnées en groupe plus rapides.

Les vélos de gravel dont la géométrie est plus proche de celle des VTT sont plus stables à grande vitesse. Ils sont conçus pour être capables de rouler sur des terrains plus accidentés ou plus difficiles, y compris sur des sentiers simples et faciles, et pour bien rouler lorsqu’ils sont chargés d’équipement. Ils peuvent souvent être équipés de roues 650b (27,5 pouces de diamètre) ou de roues traditionnelles 700c (29 pouces).

Dégagement des pneus et roues

Les pneus sont un facteur déterminant de la capacité d’un vélo à rouler sur le terrain. Plus le pneu est large, plus le vélo est performant. Les pneus pour vélos de gravier peuvent avoir une largeur de 32 mm à 50 mm (1,25 pouces à 2 pouces) pour les roues 700c, ou jusqu’à 54 mm (2,1 pouces) pour les roues 650b. Ils sont disponibles dans une variété de bandes de roulement pour différentes conditions.

Les pneus eux-mêmes sont faciles à échanger, mais chaque vélo ne peut accueillir qu’une certaine largeur de pneu. L’une des caractéristiques les plus importantes d’un vélo de gravel est donc sa garde au sol : la largeur maximale d’un pneu qui peut entrer dans le cadre ou la fourche du vélo (généralement limitée par le triangle arrière du vélo). Le dégagement des pneus n’est pas indiqué sur le vélo, et il arrive souvent qu’un vélo puisse supporter un pneu plus large que celui avec lequel il est vendu. Demandez à un vendeur ou consultez la page produit du fabricant pour toute question relative à l’espace libre.

Pour la plupart des routes de gravel, et pour quelques singletracks occasionnels, un pneu de 40 mm sur une roue de 700 cm est suffisant. Pour les cyclistes qui roulent souvent sur des terrains très accidentés ou qui font du bikepacking, il est judicieux d’augmenter l’espace disponible pour les pneus. Ces cyclistes peuvent envisager un vélo pouvant accueillir un pneu de 700c x 47 mm, ou même un vélo avec des roues de 650b x 55 mm, car le diamètre plus petit des roues permet au vélo d’accueillir un pneu de 2,1 pouces, de la largeur d’un vélo de montagne.

Pneus sans chambre à air ou tubeless : De nombreux adeptes du gravel bike préfèrent aujourd’hui rouler avec des pneus et des jantes sans chambre à air. Ces montages de roues renoncent à la chambre à air au profit d’un système (jante, pneu, produit d’étanchéité) qui permet de gonfler sans utiliser de chambre à air et de colmater presque immédiatement les crevaisons de petite taille. Le tubeless réduit considérablement les risques de crevaison et permet au cycliste de réduire la pression des pneus, ce qui se traduit par une meilleure traction et une conduite plus souple.  

Lorsque les vélos sont vendus, ils sont généralement équipés de chambres à air, mais si vous le pouvez, recherchez des vélos dont les roues et les pneus portent une étiquette ou un autocollant “TLR” ou “TR” (tubeless ready) ou “TCS” (tubeless compatible system), ou qui indiquent d’une manière ou d’une autre qu’ils peuvent être montés sans chambre à air. Si le vélo que vous envisagez n’est pas tubeless ready, sachez que les pneus sont faciles à échanger, mais que les roues peuvent être assez chères.  

Matériaux du cadre

Les principaux choix de cadres sont l’aluminium, la fibre de carbone ou l’acier.

  • La plupart des cadres en aluminium sont très performants en termes de douceur de roulement et sont généralement moins chers que les cadres en fibre de carbone. La plupart des vélos de route à cadre en aluminium sont équipés d’une fourche avant en composite (fibre de carbone) afin d’absorber les vibrations de la route et d’améliorer la qualité de conduite.
  • Un cadre de vélo en fibre de carbone offre généralement une conduite plus confortable et une meilleure absorption des vibrations qu’un cadre en aluminium. Ils sont souvent plus légers et plus chers que les vélos à cadre en aluminium en raison de leur processus de fabrication à forte intensité de main-d’œuvre.  
  • Un cadre de vélo en acier est généralement plus lourd qu’un cadre en carbone ou en aluminium, mais il offre la conduite la plus douce et la plus amortissante. Il a également tendance à être plus durable et moins cher que les autres matériaux de cadre.  

Le braquet

L’une des principales décisions à prendre lors de l’achat d’un vélo de gravel est de savoir si vous voulez un pédalier 1x ou 2x.

Les pédaliers à plateau unique, mieux connus sous le nom de 1x (1×10, 1×11, 1×12), ne comportent qu’un seul plateau à l’avant et sont associés à des cassettes de 10 à 12 vitesses qui offrent une plus grande plage de braquets. Cette configuration est d’abord devenue populaire sur les VTT parce qu’elle était simple, qu’elle éliminait la possibilité d’un chaînage croisé (être dans une mauvaise combinaison de rapports avant et arrière) et qu’elle permettait d’effectuer plus facilement des changements de rapport importants et rapides sur des terrains hors route très variables. Ils ont également tendance à mieux retenir la chaîne, ce qui est un avantage pour la conduite sur gravier sur des surfaces plus bosselées. Mais comme le nombre total de vitesses d’un pédalier 1x peut varier de 10 à 12, il n’est pas possible d’ajuster finement le rapport le mieux adapté au terrain sur lequel on se trouve, ce qui le rend moins adapté à une pratique plus intense de la compétition.

Un pédalier 2x possède deux plateaux à l’avant, associés à une cassette de 10 à 12 vitesses à l’arrière, pour un total de 20 à 24 combinaisons de vitesses. Dans le passé, les vélos de gravier étaient équipés de pédaliers compacts, dont les plateaux étaient plus petits que ceux des pédaliers de vélo de route standard. Aujourd’hui, de nombreux vélos de gravier sont équipés d’un pédalier sous-compact, ce qui leur permet de disposer d’une gamme de vitesses plus basse et plus facile à utiliser pour gravir des routes non goudronnées, escarpées et meubles, et pour rouler avec de lourdes charges.

Freins

Tous les vélos de gravel modernes et fiables sont équipés de freins à disque, dont les patins s’accrochent à un rotor de frein monté sur le moyeu de la roue. Ils sont préférés pour le tout-terrain car ils sont bien supérieurs aux freins sur jante en termes de puissance et de performance dans toutes les conditions. Vous aurez le choix entre des freins hydrauliques et des freins à câble.  

  • Les freins à disque hydrauliques fonctionnent grâce à un système qui utilise du liquide hydraulique pour transférer la pression du levier de frein à l’étrier de frein. Ils offrent un freinage plus progressif et plus puissant avec moins d’effort des doigts (utile pour rouler sur un terrain accidenté ou lorsque vous êtes épuisé), et ils s’ajustent automatiquement en fonction de l’usure des plaquettes de frein.  
  • Les freins à disque à commande par câble (également appelés freins mécaniques) fonctionnent par l’intermédiaire d’un système de câbles. Ils doivent être réglés manuellement en fonction de l’usure des plaquettes. Ils sont souvent plus abordables que les systèmes hydrauliques et plus faciles à entretenir, en particulier si vous vous trouvez dans une région isolée sans accès à des services de vélo. Il existe également des freins à disque hybrides qui intègrent à la fois des éléments hydrauliques et des éléments actionnés par câble. Ils peuvent offrir plus de puissance que les freins mécaniques et sont généralement moins chers que les freins à disque entièrement hydrauliques.

Leviers de frein et sélecteurs de vitesse

Il fut un temps où il s’agissait de mécanismes complètement séparés situés sur des parties différentes du vélo. Aujourd’hui, ils sont souvent intégrés. Le mode de fonctionnement exact peut varier selon la marque et le modèle.

En testant différents vélos, vous pouvez développer une préférence personnelle pour le fonctionnement d’un style par rapport à un autre. Les deux plus grands fabricants de composants pour vélos, y compris les manettes de changement de vitesse et les leviers de frein, sont SRAM et Shimano. Sur les vélos équipés d’une transmission SRAM, un seul levier, situé derrière le levier de frein, permet de monter ou de descendre les vitesses. Les modèles Shimano, quant à eux, utilisent deux manettes, l’une pour tirer le câble de changement de vitesse, l’autre derrière le levier de frein pour relâcher le câble.

Choisir la bonne taille de cadre

La plupart des modèles de vélos de gravel sont disponibles en plusieurs tailles de cadre. Il est important de choisir la bonne taille de cadre pour votre corps. Il sera nettement plus confortable et présentera de meilleures caractéristiques de maniabilité qu’un cadre trop grand ou trop petit.

Comme pour les vélos de route, les tailles de cadre des vélos de gravier peuvent être exprimées en centimètres – qui mesurent la longueur du tube de selle – ou dans une fourchette de tailles plus générique allant de XS à XL.   

Comment savoir quelle taille de cadre vous convient ?

De nombreux fabricants de vélos publient des recommandations de taille basées sur la taille, mais les proportions spécifiques de votre corps peuvent vous orienter vers une taille ou une autre. Un vendeur de vélo expérimenté peut souvent le déterminer en observant votre position sur le vélo.  

Si vous possédez déjà un vélo de route ou de montagne qui vous convient, vous pouvez également rechercher un vélo d’une taille similaire en consultant deux chiffres clés sur un tableau de géométrie : l’allongement, la distance entre le pédalier et le guidon, et la longueur du tube supérieur, la distance entre le pédalier et le haut de la douille de direction. Alors que les mesures telles que la longueur du tube supérieur affectent l’ajustement différemment d’un vélo à l’autre, ces deux chiffres sont des mesures d’ajustement standard pour tous les modèles. La mesure la plus importante est la portée : Si, par exemple, un vélo qui vous convient bien a une portée de 534 mm en taille 54, il est probable que vous vous adapterez bien à un autre vélo ayant également une portée de 534 mm, même s’il s’agit d’une taille légèrement différente, comme une taille 53.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *